• Environnement

    Environnement

Accueil > Environnement > L’assainissement individuel > Qu’est-ce qu’une installation d’assainissement individuel ?

Qu’est-ce qu’une installation d’assainissement individuel ?

Quand une habitation n’a pas la possibilité d’être raccordée à un réseau d’égout, celle-ci doit disposer d’une installation d’assainissement non collectif (appelé aussi assainissement individuel). Il s’agit d’une solution garantissant une bonne élimination de la pollution à un coût acceptable.

Principe général de fonctionnement d’une installation aux normes actuelles

Exemple de la filière la plus répandue sur notre canton (filtre traditionnelle à sable vertical drainé)

La collecte
Les eaux usées (eaux des WC, eaux de cuisine, eaux de salle de bains et eaux de machine à laver) sont collectés par un ensemble de canalisations.

Le prétraitement
Les eaux usées sont ensuite prétraitées dans une fosse « toutes eaux » qui éliminent les particules solides et les graisses. Cette fosse doit être d’ailleurs vidangée tous les 4 ans environ. A ce stade, seulement 30 % de la pollution est éliminée

Le traitement
En sortie de la fosse toutes eaux, l’eau étant encore polluée, l’élimination de cette pollution est alors obtenue par infiltration dans un massif de sable, grâce à l’action des microorganismes présents naturellement. Les eaux ainsi traitées se dispersent par écoulement dans le sous-sol ou sont rejetées en surface (dans un fossé par exemple).

Il existe une multitude de filières agréées et notamment des solutions très compactes quand la surface de terrain disponible est insuffisante pour une filière traditionnelle (microstations, filtres à zéolithes, à coco ou laine de roche…).